Non classé

Amateurs de Champagnes haut de gamme, découvrez la cuvée Dom Pérignon vintage 2006 en édition limitée designée par Michael Riedel

La Cuvée Dom Pérignon 2006 : un champagne d’excellence sublimé par Michael Riedel

Les amateurs de Champagnes d’excellence l’attendaient avec impatience…la cuvée Dom Pérignon 2006 !

S’il est une année dont le Chef de Cave Richard Geoffroy se souviendra, c’est bien 2006. Cette année là, un mois de juillet caniculaire avait laissé la place à un mois d’août frais et humide, suivi d’un mois de septembre à la douceur inattendue. Les vendanges ont eu lieu alors que les raisins touchaient à leur apogée. 

Le résultat ? Un millésime solaire, de très haute qualité, aux arômes mêlés de pomme, de poire et de citron, qui a marqué l’histoire récente de la prestigieuse maison de Champagne Dom Pérignon.

Et pour mettre à l’honneur cette cuvée 2006 exceptionnelle, Dom Pérignon s’est rapproché de l’artiste Michael Riedel : en résulte un coffret à l’esthétique affirmée, propre à l’artiste allemand. 

Un coffret de prestige signé Michael Riedel pour la cuvée Dom Pérignon Vintage 2006

La tonalité florale et fruitée qui caractérise cette cuvée Dom Pérignon 2006 trouve son écho dans le coffret réalisé par Michael Riedel. L’artiste a imaginé un bloc de marbre, couvert par un motif unique. Les initiales de la célèbre maison de Champagne ont été travaillées afin de créer une métaphore optique et imagée du temps qui passe. Temps nécessaire à l’achèvement des plus belles créations. 

Le coffret s’ouvre et laisse place à la découverte d’un flacon de Dom Pérignon dont la forme semble sculptée dans la pierre blanche. 

Pourquoi la cuvée 2006 vintage Dom Pérignon par Michael Riedel doit rejoindre votre cave ? 

Parce que chez WineSelection, nous sommes convaincus que la maison de Champagne Dom Pérignon est le parfait exemple de mariage réussie entre tradition et avant-garde. Et cette cuvée Vintage 2006 ne déroge pas à la règle ! 

Déjà très prisées, les cuvées Vintage Dom Pérignon profitent d’un atout de taille. Après David Lynch ou Björk, c’est ici Michael Riedel qui signe un dessin exceptionnel, pour un habillage neuf et éblouissant du millésime 2006.